réalité ou illusions perdues ?

16 décembre 2011

"Euro : le sommet de la dernière chance" avec Paul Jorion le 13 Décembre 2011

Ce soir ou jamais, 13/12/11, Paul Jorion 1/3

 

Ce soir ou jamais, 13/12/11, Paul Jorion 2/3

 

Ce soir ou jamais, 13/12/11, Paul Jorion 3/3

 

André Wilms
Comédien
Il a travaillé sous la direction de Klaus Michael Grüber ("Faust" de Goethe, "La Mort de Danton" de Georg Büchner, "Le Pôle "de Vladimir Nabokov), André Engel ("Baal" de Brecht, "En attendant Godot" de Samuel Beckett, "Hôtel moderne" d’après Franz Kafka, "La Nuit des chasseurs" d’après Woyzeck de Georg Büchner), Deborah Warner ("La Maison de poupée" d’ Ibsen) et de Georges lavaudant ("Roberto Zucco" de Koltès 2009).
Au cinéma, il a joué dans les films de Chatiliez ("La vie est un long fleuve tranquille", "Tatie Danielle," "Tanguy", "La confiance règne"), de Claude Chabrol ("L’Enfer"), et de Aki Kaurismäki ("La Vie de bohème", prix " Félix " 1993). Dans "le Havre", son dernier film qui sort le 21 décembre, il interprète un cireur de chaussures qui décide de protéger un petit garçon africain. On le retrouve également en Druide dans le prochain "Astérix et Obélix : au service de sa majesté" de Laurent Tirard qui sortira à l’automne 2012.

Cynthia Fleury
Philosophe
Professeur à l’American University of Paris, auteur d’ouvrages comme "Les pathologies de la démocratie" ou "La fin du courage : La reconquête d’une vertu démocratique", essai dans lequel elle rappelle qu’il n’y a pas de courage politique sans courage moral. L’année prochaine elle publiera avec Anne-Caroline Prévot-Julliard "Biodiversité et société : vers la réconciliation ?". Elle est vice-présidente de l’association Europanova, un think tank qui a été parmi les premiers à lancer le débat sur le gouvernement économique européen. Europanova, sous la plume de Guillaume Klossa et Jean-François Jamet, vient de publier "Europe : la dernière chance ?", un ouvrage qui se veut un texte d’engagement pour créer un électrochoc européen. 

Cédric Villani
Mathématicien 
Directeur de l’Institut Henri- Poincaré, Maison des Mathématiques et de la Physique théorique, et l’un des quatre lauréats de la Médaille Fields en 2010. Ses travaux portent sur les théories cinétique et du transport optimal, et notamment sur l’équation de Boltzmann. Il s’est défini dans une récente interview à Télérama comme la "Lady Gaga des mathématiques", et fait partie des huit mathématiciens maîtres d’œuvre de l’exposition Mathématiques, un dépaysement soudain, qui se tient à la Fondation Cartier jusqu’en mars 2012..

François de Closets
Journaliste et écrivain
Journaliste scientifique à la télévision où il a produit diverses émissions sur la science ou l’économie. Il a beaucoup écrit pour la presse écrite, notamment au Nouvel Observateur, à l’Evénement du jeudi et l’Express. Il est l’auteur de nombreux essais comme "Le bonheur en plus", "La grande Manip", ou "Le compte à rebours". Dans "L’échéance : Français, vous n’avez encore rien vu" (Fayard), il milite pour des prises de décisions radicales et propose de mener une politique de crise qui échappe au clivage droite-gauche.

Caroline Eliacheff
Pédospychiatre 
Pédopsychiatre et psychanalyste, scénariste pour Claude Chabrol : "La cérémonie", "Merci pour le chocolat" ou encore "La Fleur du mal". Tous les mercredis, dans les Matins de France Culture, elle anime "La vie des autres". Elle a écrit de nombreux ouvrages dont "Le temps des victimes" avec Daniel Soulez Larivière et l’année dernière "Puis-je vous appeler Sigmund ?" (Albin Michel). Elle est membre du jury de la Fondation de la vocation Marcel Bleustein-Blanchet qui permet à des jeunes gens d’atteindre le niveau de formation nécessaire pour exercer le métier de leur choix en leur attribuant des bourses. Des prix sous forme de bourses remis mardi 12 décembre à 23 lauréats dont certaines nouvelles vocations comme une danseuse de hip hop, game designer ou encore la réinsertion par la boxe. 

Paul Jorion 
Anthropologue 
Sociologue, anthropologue, et "ingénieur financier" ces disciplines qu’il a enseignées dans les universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et en Californie. Spécialiste de la formation des prix, il a été trader pour une grande banque française. On le connaît pour avoir été l’un des premiers à prédire la crise, en annonçant dès 2006 la crise des subprimes, nombreux sont ceux qui vous suivent sur son blog, Pauljorion.com. Il est l’auteur, entre autres, de "Crise du capitalisme américain", "L’argent, mode d’emploi", et pour les plus récemment publiés, "Le capitalisme à l’agonie" et "La guerre civile numérique (Textuel), le récit et l’analyse de cette guerre numérique larvée menée par certains gouvernements et de grosses compagnies contre les citoyens. 

Fabrice Bouthillon
Historien 
Historien, ancien élève de l’ENS-Ulm, puis membre de l’Ecole française de Rome, il enseigne l’histoire contemporaine à l’université de Brest, est titulaire d’une Licence de Théologie catholique de l’université de Strasbourg. Auteur, notamment, de "L’illégitimité de la République", de "Et le Bunker était vide. Une lecture du testament politique d’Adolf Hitler" ou encore d’une "Brève Histoire philosophique de l’Union soviétique". Et début 2011 "Nazisme et révolution" sous titré "histoire théologique du national socialisme ; 1789 – 1989" (Fayard) où il affirme que pour comprendre l’épanouissement du nazisme en Allemagne qu’il voit comme un paradoxal centrisme permettant l’unité nationale, il faut remonter aux sources de la Révolution Française. 



Commentaires

Poster un commentaire